Le FCBJ à Lille




Le dimanche 12 décembre une délégation du FCBJ s’est rendu au centre d’entrainement de Lille, le domaine de Luchin. Une visite des lieux a été organisé pour eux. Ils ont également pu assister à la rencontre entre Lille – OL et observer les coulisses du match.


Le FCBJ tient donc à remercier Didier Roudet le directeur général adjoint ainsi que Sylvain Armand le coordinateur sportif du club pour leur accueil et leur sympathie.

Nos féminines accèdent à la R1

Ce dimanche 22 mai à 15h, nos seniors féminines (R2) se sont déplacées à Bellignat pour affronter Plastic Vallée pour le compte de la dernière journée de championnat.

Avant le début de la rencontre le FCBJ pointait à la tête du classement à 1 point des adversaires du jour. Plastic Vallée étant deuxième à égalité de points avec Magland. Un match à enjeux pour les deux formations dans la course au titre.

Première mi-temps :

Après une entame de match de qualité, Célia ROBIN ouvre le score sur une passe de GAYET Ingrid (6eme). Nos Berjalliennes, dans une bonne dynamique et une animation offensive efficace, marquent un deuxième but grâce à GAYET Ingrid sur une passe MENDES Andrea (11eme). Le PVFC, pratiquant un jeu direct dans le dos de la défense, se procure plusieurs occasions, avant de réduire l’écart à la 17ème minute de jeu, à la suite d’un corner. Les Séniors F du FCBJ ont su faire le dos rond jusqu’à la mi-temps, c’est donc sur le score de 2 buts à 1 que nos féminines rentrent au vestiaire.

Score mi-temps : PVFC 1 – 2 FCBJ

Deuxième mi-temps :

Au retour des vestiaires, et après un repos bien mérité, nos ciels et grenats reviennent avec plus de rigueur et de détermination. Défensivement, et après avoir resserré les espaces, le PVFC n’arrivait plus à créer le déséquilibre par son jeu long. Néanmoins, à la 73eme minute, suite à une perte de balle dans la surface adverse, l’adversaire égalise sur une contre-attaque rondement menée. Le FCBJ n’abdiquera pas et l’équipe berjallienne se mobilise et retourne à l’assaut de la cage Aindinoise. Les filles ont multiplié les efforts, qui s’avèrent payants, puisqu’à la suite d’un corner bien frappé par Célia ROBIN, Sarah TINOUCHE vient donner l’avantage au FCBJ (86 ème). Ce but synonyme de délivrance sera le dernier inscrit lors de cette rencontre.

Score final : PVFC 2 – 3 FCBJ

Un but qui donne à la fois la victoire du match, le titre de championnes R2 et l’accession au championnat R1 la saison prochaine !

Nous avons demandé à Astrid BAULE, coach de la catégorie sa réaction et son ressenti :

“Une satisfaction et une fierté de vivre ces émotions avec ce groupe qui a su se relever et se battre tout au long de la saison. Un titre qui appartient à l’ensemble du groupe et du staff, qui récompense le travail et les sacrifices de chacun ! Merci à tous ceux et celles qui ont fait le déplacement pour nous encourager et fêter ce titre ! Un clin d’œil également au U15 féminine pour leur banderole qui nous a donné de la force !”

L’ensemble du club félicite l’équipe, les joueuses, les coachs et le staff pour cette belle saison et la montée en Régional 1.  

GRANDIR ENSEMBLE !

Stade Pierre Rajon

Journée 24

Samedi 21 mai – 17h00

FCBJ 1 – 2 Ain Sud

Arbitre : Scander Boubeker

Composition

Jay – Diallo, Ferrari, Seguin, Durand – Sejallon, Mecheri – Bouzit, Baty, Tack, Cunha

Buteur

Tack (12ème)

Résumé

Un match pauvre en rythme, en intensité et en justesse technique, que le FCBJ a laisser filé alors qu’il avait ouvert le score. Dès la 11ème minute, Bouzit déposait son vis-à-vis côté gauche et centrait fort pour Tack. Malgré le pressing adverse étouffant, Elian Tack était tout proche du doublé deux minutes plus tard, mais son piqué devant le portier adverse était dégagé par la défense aindinoise. Des visiteurs qui ne tardaient pas à répliquer : malgré la double parade de Ronan Jay sur des tentatives à bout pourtant, l’attaquant d’Ain Sud reprenait victorieusement, sous la barre lui aussi (1-1, 17ème). 

La suite était une affaire de pénalties. Un premier sifflé contre le FCBJ pour une main dans la surface. Le milieu de terrain d’Ain Sud ne tremblait pas et donnait l’avantage à son équipe (1-2, 65ème). Un deuxième en faveur des Ciels et Grenats à la 80ème pour un accrochage sur Cunha. Sofiane Atik ne cadrait pas son tir croisé du droit et manquait l’égalisation. Le FCBJ a ensuite poussé, mais a fait preuve de trop d’erreurs individuelles.

Les 2 derniers rendez-vous !

Pour l’avant dernier match de la saison, les Berjalliens se déplaceront chez le champion de cette saison, Evian Thonon Grand Genève, au stade Camille Fournier à 18h00.

Enfin pour conclure la saison, Les Ciels et Grenats affronteront les voisins de Chambéry le samedi 4 juin à 18h00 au stade Pierre Rajon.

À la découverte d'Arlim Immobilier

  • Présentez votre entreprise ?   

ARLIM est un groupe de 24 agences sur le Rhône-Alpes, la Drôme et Canne. Nous sommes arrivés à Bourgoin-Jallieu il y a un peu plus d’un an. Nous sommes situés en pleins centre de la ville et nous opérons sur Bourgoin-Jallieu et ses alentours. 

  • Qu’apporte le FCBJ à votre entreprise ?

C’est important d’avoir ce partenariat avec cette équipe Berjallienne. Cela nous apporte un réseau, de la visibilité. Nous sommes heureux de soutenir l’équipe sportive de la ville sur laquelle on opère.

  • Quelles sont les valeurs que vous et votre entreprise partagé avec le FCBJ ?

les valeurs que nous partageons avec le FCBJ sont nombreuses notamment l’esprit d’équipe, la cohésion, le dynamisme, le terrain, “nous mouillons le maillot comme eux”.

Un grand merci à toute l’équipe d’Arlim Immobilier pour leur acceuil ! 

Lorenzo Delaygue intègre le centre de formation du Clermont Foot 63

Ici le jeune Lorenzo Delaygue entouré de ses deux entraîneurs, Arthur Barrière (à droite) et Nicolas Duverne (à gauche), pose avec le maillot de sa nouvelle équipe

Samedi 14 juin, à l’occasion du match opposant le FC Bourgoin-Jallieu et le FC Aurillac-Arpajon, les dirigeants du club berjallien ont rencontré Michel Ogier, recruteur clermontois, pour officialiser la signature du jeune Lorenzo Delaygue (14 ans) au centre de formation du Clermont Foot 63. 

Son profil :

Joueur du FCBJ depuis petit, le jeune joueur de 2008 a fait toutes ces classes au sein du club. Il a également rejoint le pôle espoirs masculin LAuRaFoot. Ces entraîneurs, Arthur Barrière et Nicolas Duverne, le qualifient de joueur ayant le goût du travail avec des qualités indéniables. Évoluant au poste de latéral, Lorenzo ne cesse de progresser depuis ces débuts, et cette signature vient récompenser l’ensemble de ces efforts, mais aussi et surtout la maturité de son comportement sur en en-dehors des terrains.

La formation au FCBJ : une priorité.

Il s’agit ici d’une fierté, à la fois pour les coachs, mais aussi pour l’ensemble de la structure du FCBJ. En effet, cela confirme le bon travail effectué en termes de formation depuis plusieurs années maintenant. Michel Ogier confirme cela : “On connaît la qualité de formation du FCBJ. Quand on parle de formation ici, on pense à Amine Gouiri (OGC Nice), Malo Gusto (OL) ou encore Maxence Rivera (ASSE). C’est donc tout sauf un hasard si on suit les équipes du club.” La formation de jeunes pousses est un des axes prioritaires du Football Club de Bourgoin-Jallieu, et la signature de Lorenzo Delaygue au CF63 vient confirmer ces dires. Avant de rejoindre le centre de formation du club auvergnat, Lorenzo va rester encore un an au pôle espoirs masculin LAuRAFoot.  Lors de cette rencontre, les dirigeants du FCBJ ont su souligner la bonne attitude de ce jeune joueur, tout en conservant une certaine bienveillance, car le plus dur reste à venir. 

L’ensemble du club souhaite remercier les dirigeants du Clermont Foot 63 pour leur confiance. Bonne chance à Lorenzo pour la suite de sa jeune carrière.

GRANDIR ENSEMBLE !

Stade Pierre Rajon

Journée 19

Samedi 14 mai – 17h00

FCBJ 2 – 1 Aurillac

Arbitre : Brice Bayour

Composition

Jay – Diallo, Ferrari, Seguin, Durand – Sejallon, Martin-Pichon – Bouzit, Tack, Junhior, Boukaka

Buteurs

Bouzit (56ème), Ferrari (78ème)

Résumé

Malgré la défense à cinq alignée par le coach aurillacois, les Berjalliens démarraient très bien le match en mettant le pied sur le ballon. Mais les multiples situations chaudes ne se traduisaient pas en occasion franches et il fallait attendre la reprise smashée de Sejallon dans les gants du portier aurillacois pour assister à la première frappe du match (5ème). Mais alors qu’ils dominaient, les Ciel et Grenat se faisaient punir sur la première incursion adverse. Sellé sur le côté droit adressait une magnifique passe cachée en profondeur pour l’attaquant Auvergnat qui gagnait son duel devant Jay. (0-1, 18ème). Ce but mettait un coup aux Berjalliens qui répliquaient sans adresse par l’intermédiaire de Tack (22ème), Bouzit (26ème) puis Cunha (29ème).

Car le second acte n’allait pas ressembler au premier. Au retour des vestiaires, les Isérois haussaient le ton d’emblée. Boukaka manquait le cadre de la tête (46ème). Durand voyait sa frappe tendue être contrée devant le but, tandis que Bouzit trouvait les gants du portier adverse de la tête. Le gardien aurillacois était forcé à la parade sur une frappe de Boukaka (54ème). L ‘égalisation berjallienne intervenait lors du corner suivant : Seguin remisait dans l’axe de la tête et Bouzit terminait le travail (1-1, 55ème). Dés lors, le FCBJ accélérait et prenait les devants grâce à un magnifique retourné acrobatique de Ferrari (2-1, 71ème) bien servi par Diallo. Seguin tapait la barre quelques minutes plus tard (76ème) et Jay maintenait le score en se montrant décisif à deux reprises face aux attaquant auvergnat. Suite à cette victoire contre Aurillac, le FCBJ retrouve sa place de dauphin.

Les 3 derniers rendez-vous !

Pour leur avant-dernier match au Stade Pierre Rajon, nos Ciel et Grenat recevront, les actuels 3ème du championnat, la formation d’Ain Sud. Le samedi 21 mai à 17h00.

Ils se déplaceront ensuite sur la pelouse du leader : Evian Thonon Grand Genève. Le samedi 28 mai à 18h00 au stade Camille Fournier

En fin, pour clôturer la saison, nos berjalliens recevront les voisins de Chambéry. Le samedi 4 juin à 17h00 au stade Pierre Rajon.

Nos U16 s'imposent et valident leur montée

Dimanche 15 mai, nos jeunes U16 R2 (1er) ont accueilli l’ES Trinité (4ème) dans le cadre de l’avant-dernier match de la saison.

Au stade Pré Pommier de Bourgoin-Jallieu, les U16 Régional 2 du FCBJ recevaient l’ES Trinité (4ème). Ce match était d’une grande importance puisqu’avec 2 points d’avances sur Annecy-le-vieux (2ème), les jeunes ciel et grenat se devaient de gagner afin d’assurer leur avance.

Le film du match :

Première mi-temps :

Après un début de match très sérieux et déjà 3 situations de buts non concrétisés, le FCBJ  s’est fait surprendre sur le premier ballon dans la surface de leur adversaire du jour. Un long ballon mal négocié entraîne un pénalty et l’ouverture du score (15ème) pour l’ES Trinité. Mais cette ouverture du score contre le cours du jeu n’a pas démoralisé les U16 du Football Club de Bourgoin-Jallieu. Ils ont su garder le cap, et maintenir une certaine maîtrise du ballon. Leur patience a été récompensée rapidement avec un bon ballon dans le couloir pour Ylan qui finira par une frappe sur le montant, le ballon repoussé finira pourtant par entrer puisque Evan a bien suivie pour finir de près. Quelques minutes après, le FCBJ réussi à prendre l’avantage du score via un but de Léni. Peu après, Ylan aggravait le score le portant à 3-1 (score à la mi-temps 3-1). Ce but aura pour conséquence de de prendre définitivement l’ascendant psychologique. Les garçons inscrivent deux autres but avant la mi-temps (Score à la mi-temps : 5-1).

Deuxième mi-temps :

La deuxième mi-temps commencé, la chaleur et la fatigue se faisaient pesante et l’intensité en a pâti. Même si l’intensité avait baissé, nos jeunes pousses ont continué à proposer du jeu. Après avoir eu beaucoup d’occasions, et confisqué le ballon, à partir de la 70ème minute le rythme était encore une fois redescendu d’un cran. Malgré cela, les garçons ont achevé le travail en inscrivant quatre nouveaux buts durant la deuxième mi-temps de la rencontre. 

Le score final sera donc de 9 buts à 1 en faveur du FCBJ.

Ils valident la montée :

Dans le même temps, leur dauphin, l’US Annecy-le-Vieux a fait match nul (0-0) sur la pelouse de l’US Meyzieu, ce qui valide le titre et la montée pour nos U16 R2. Ils seront donc promus en U16 R1 la saison prochaine.

Félicitations à eux et à leur coach, Adrien Commandeur et Arthur Lamarche pour cette magnifique saison !

Les buteurs :

  • Ylan x 2
  • Léni x2
  • Mamadou x2
  • Evan x1
  • Mehdi x1
  • Mandresy x1

GRANDIR ENSEMBLE !

La CAPI renouvelle son soutien au FCBJ

Jeudi 12 mai, le président de la CAPI (Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère) s’est rendu au stade de Chantereine afin de renouveler le contrat qui lie le Football Club de Bourgoin-Jallieu et la CAPI.

Jean PAPADOPULO, président de la CAPI (au centre), a rencontré Djemal KOLVER (coprésident du FCBJ) et Osman SUYUN (coprésident du FCBJ), afin de présenter les raisons qui ont amené les deux parties à signer un contrat de partenariat.

Les raisons de ce partenariat :

Il s’agit ici d’un partenariat institutionnel, que les deux parties ont signé. Il s’appuie notamment sur une étroite collaboration entre le club et la CAPI. Si la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère a choisi de soutenir le Football Club de Bourgoin-Jallieu c’est avant tout, parce qu’elle accorde une grande importance au sport et aux valeurs que véhicule le football. 

Il est toutefois important de souligner que ce partenariat n’aurait pas pu être effectif sans le travail qu’a réalisé le club en matière de politiques sociales, RSE mais aussi de développement du territoire. En effet, la CAPI a entrepris un travail sur le développement de l’identité de son territoire, et l’application de ces politiques se traduit via le soutien de cette institution aux clubs du territoire.

La CAPI soutient le FCBJ :

En effet, si la CAPI a décidé de soutenir le FCBJ, c’est pour aider au développement des politiques et actions sociales du club. Acteur majeur de la communauté de communes depuis plusieurs années, le FCBJ souhaite renforcer et pérenniser ces actions en matière de sociale, et l’aide de la CAPI est un élément important de cet axe du projet du club.

Le Football Club de Bourgoin-Jallieu et tous ses membres, souhaitent remercier l’ensemble des élus de la CAPI et notamment Jean PAPADOPULO pour le soutien qu’ils leur accordent.

Grandir Ensemble !

Eric Guichard débarque sur le banc du FCBJ

Le Football Club de Bourgoin-Jallieu à officiellement annoncé le nom du coach pour la saison 2022/2023 !

Eric Guichard sera le coach des Ciels et Grenats la saison prochaine. Les Berjalliens connaissent enfin le nom du prochain entraîneur. Il prend les rênes de l’équipe fanion N3 afin d’atteindre les ambitieux objectifs du club Isérois. 

Son parcours :

L’entraîneur de 58 ans officiera donc sur le banc du FCBJ pour la saison 2022/2023. En tant que joueur, il est passé par l’Olympique Lyonnais. Mais c’est surtout en tant qu’entraîneur que Eric Guichard s’est distingué, en étant pendant près de 10 ans coach de l’AS Saint-Priest (2000/2010). Toujours en terre lyonnaise, il est ensuite sur le banc de l’AS Lyon-Duchère entre 2010 et 2013. Avec un CV déjà bien garni, il a ensuite été sur le banc du Stade Brestois, alors en Ligue 2, en tant qu’entraîneur adjoint de Alex Dupont durant 59 matchs. De retour dans la région Lyonnaise, il a ensuite pris les commandes de l’équipe première de MDA Chasselay (aujourd’hui GOAL FC) qui était alors en N2. Après avoir entraîné ce club pendant 4 ans (2015-2019), et 43 matchs, Eric Guichard à décidé de participer au projet de Thonon Evian Grand Genève. Il rejoint donc le Football Club de Bourgoin-Jallieu pour la saison 2022-2023.

Son ambition et celle du club :

Les connaissances que Eric Guichard a acquises au cours de sa carrière de joueur, mais aussi et surtout de manager, seront un réel plus pour l’équipe de Bourgoin-Jallieu. Après une saison 2021/2022, globalement réussie, le club souhaite donc passer un cap et accéder à la N2. Cette collaboration s’inscrit parfaitement dans le projet du FCBJ. Selon Djemal Kolver, coprésident du FCBJ, ce choix n’a pas été fait au hasard : “Lorsque Osman et moi sommes arrivés à la présidence du club, Eric faisait partie des noms que l’on avait cochés, ce choix n’était donc pas anodin“. Attiré par le projet du FCBJ, Eric Guichard s’est exprimé au sujet de la saison prochaine : “Il y a un projet ambitieux ici (ndrl. Bourgoin-Jallieu). Je suis là pour aider le club à faire mieux que cette année sur le plan sportif, mais aussi aider au développement du club.” 

Le mot du Coach :

Eric Guichard est revenu sur les éléments qui l’ont amené à choisir le FCBJ pour la saison prochaine : “L’identité Berjallienne est forte, bien que sportivement il y a une proximité avec la couronne lyonnaise, en ce qui concerne l’attachement au territoire, c’est plus palpant à Bourgoin-Jallieu que dans les clubs de la banlieue Lyonnaise.” Le futur technicien des Ciels et Grenats ajoutera par la suite : “ [J]’ai hâte de retrouver les terrains et la fonction d’entraîneur, […] l’envie se fait de plus en plus sentir.” Lorsque nous lui posons la question des atouts du FCBJ, E.Guichard est catégorique, il y a de la qualité dans ce club : “La formation du FCBJ a une très bonne réputation, ils travaillent bien avec les jeunes et cela mets du liant dans le projet, c’est tout à fait cohérent. Il y a des compétences ici, on le sent, le climat de travail est très pro. Les garçons ont bien travaillé cette année, on va essayer d’approfondir ça en gardant un socle fort. Tout est réuni pour faire une belle saison, il y a un beau stade qui ne demande qu’à vibrer !

Vous l’aurez compris, Eric Guichard a déjà hâte d’ajouter sa pierre à l’édifice et de participer de son mieux au projet du Football Club de Bourgoin-Jallieu.

Bienvenue à toi Eric !

Grandir Ensemble

Stade Victor Reignier

Journée 23

Samedi 7 mai – 17h00

Velay FC 1 – 2 FCBJ

Arbitre : Jonathan Thesserre

Composition

Jay – Vera Lopez, Kada, Seguin, Durand – Martin-Pichon, Sejallon, Moumen – Baty, Cunha,Tack

Buteurs

Martin-Pichon (48ème), Boukaka (74ème)

Résumé

Les Berjalliens, à l’aise techniquement, monopolisaient le ballon dès le début du match, mais ce sont les Altiligériens qui se procuraient  les situations les plus dangereuses. Les attaquants avaient tour à tour les occasions pour ouvrir le score, mais pêchaient dans le dernier geste et la finition. L’arbitre renvoyait donc les 22 acteurs aux vestiaires sur un score nul et vierge.

D’autant que, quelques minutes à peine après le retour de la pause, Bourgoin-Jallieu ouvrait le score sur une frappe tendue de Cyril Martin-Pichon qui ne laissait aucune chance au portier local (0-1, 52ème). Les Altiligériens semblaient payer leurs efforts de la première période et avaient du mal à réagir à cette ouverture du score. Les hommes de Jérémy Clément continuaient de dominer les débats et doublaient la mise par Jean-Bryan Boukaka, 

Les prochains rendez-vous !

3 semaines après leur dernier match à Pierre Rajon, les Berjalliens feront leur retour et cette fois-ci, c’est Aurillac FC l’actuel 12ème du classement qui aura donc rendez-vous le 14 mai à 17h00.

Les Ciels et Grenats enchaîneront la semaine suivante avec la réception d’un concurrent à la deuxième place, l’équipe d’Ain Sud. Nous vous donnons donc rendez-vous le samedi 21 mai à 17h00 au stade Pierre Rajon. 

GRANDIR ENSEMBLE

À la découverte de BF Auto 38

  • Présentez votre entreprise ?

BF Auto 38 est une entreprise familiale, créée il y a 14 ans. Nous faisons de l’achat revente de véhicules d’occasion, de toute marque, du petit budget au gros budget ainsi que beaucoup d’utilitaires.

  • Qu’apporte le FCBJ à votre entreprise ?

Le FCBJ apporte de la visibilité. Il nous apporte beaucoup de contact. Mais aussi du partage avec d’autres personnes. Il nous a fait connaître d’autres entreprises du secteur que l’on ne connaissait pas donc forcément du plus pour notre travail. Nous sommes aussi très contents d’être partenaires avec eux. 

  • Quelles sont les valeurs que vous et votre entreprise partagez avec le FCBJ ?

Les valeurs de l’entreprise que nous avons avec le FCBJ sont l’esprit d’équipe, l’esprit sportif, l’esprit de famille. Ce que nous apprécions aussi avec le FCBJ, c’est qu’il s’occupe énormément des jeunes qui sont en difficulté, pas uniquement des jeunes qui ont le pouvoir de s’inscrire dans un bon club de foot. Nous aimons bien tous le partage qu’il y a autour ainsi que le coter humain.

Merci à BF Auto 38 pour leur accueil