Le FCBJ à Lille




Le dimanche 12 décembre une délégation du FCBJ s’est rendu au centre d’entrainement de Lille, le domaine de Luchin. Une visite des lieux a été organisé pour eux. Ils ont également pu assister à la rencontre entre Lille – OL et observer les coulisses du match.


Le FCBJ tient donc à remercier Didier Roudet le directeur général adjoint ainsi que Sylvain Armand le coordinateur sportif du club pour leur accueil et leur sympathie.

Ce samedi, nos berjalliens effectuaient leur 5e sortie de la saison au stade Pierre-Rajon avec la réception du Toulon SC. L’objectif était clair pour les hommes d’E. GUICHARD : rester solide à domicile et pourquoi pas enchaîner avec un 2nd succès à domicile consécutif. A la hauteur du rendez-vous nos hommes auront bataillé avec le TSC durant près d’une heure avant de se voir réduit à 10 et punit sur pénalty.

Un premier acte engagé

Conscient du défi qui allait leur être imposé, nos berjalliens abordaient ce début de rencontre avec beaucoup de sérieux même si les visiteurs étaient les premiers à se montrer dangereux. À la 1′ & la 5′ R. JAY était poussé à l’arrêt. Nos berjalliens répondait à ces deux offensives à la 11′ sur une double frappe contrée de G. VERSINI et C. BOZKURT. La bataille du milieu de terrain faisait rager et voyait le match se fermer peu à peu. Nos ciels et grenats se montraient davantage entreprenants à l’approche de la fin du 1er acte. A la 41′ S. BEN AMAR était reprit de justesse par la défense adverse, G. VERSINI voyait son centre frôler le poteau gauche à la 43′ et C. BOZKURT voyait son centre/tir arrêter par le portier adverse. Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score nul et vierge de 0-0 dû à une longue bataille.

La double peine berjallienne : tournant de la rencontre

Peu avant l’heure de jeu, sur un nouveau ballon dans le dos de notre défense, DIALLO est trouvé et part défier R. JAY. Au duel avec L. ZOUMA bien revenu, il s’écroule dans la surface berjallienne : pénalty pour Toulon et carton rouge pour notre néo ciel et grenat. Les visiteurs en profitent pour ouvrir le score et se faciliter leur second acte à disputer en supériorité numérique. Toulon prend peu à peu le contrôle de la rencontre, mais nos berjalliens ne lâchent rien comme sur cette frappe de C. BOZKURT à la 70e qui pousse CARDINALE à la parade. Malheureusement, les minutes passent et l’infériorité numérique se fait ressentir : à la 74′ malgré un superbe arrêt de R. JAY, l’attaque adverse pousse le ballon au fond des filets avant de porter le coup de grâce dans le temps additionnel à nos berjalliens. Fin du match, nos berjalliens s’inclinent 0-3 à la maison devant des supporters venus une nouvelle fois en nombre.

Rendez-vous le 09 Mars prochain une nouvelle fois à Rajon pour la réception du RC Grasse. Plus que jamais nos joueurs auront besoin de vous pour prendre des points importants dans la mission maintien qui est la nôtre.

Ce samedi, nos berjalliens recevront le Toulon SC au stade Pierre-Rajon dans le cadre de la 17e journée de National 2. Un match ô combien important pour nos ciels et grenats qui se devront d’être solide devant leurs supporters attendus en nombre.

Rajon, théâtre d’un véritable spectacle

Ce samedi, comme à son habitude, le stade Pierre-Rajon se transformera en un véritable théâtre des rêves le temps d’une soirée avec au programme de nombreuses animations et un pôle restauration regorgeant de surprises.

Au programme de cette belle soirée : Entrée des joueurs avec nos escort kids Nord-Isérois, Challenge Mi-Temps, Mise en avant de nos jeunes footballeurs des stages performances et de nombreuses autres surprises.

Comme à son habitude, notre pôle restauration saura répondre à vos envies avec au menu : une buvette, un stand barbecue mais également notre traditionnel bar à bonbons accompagné cette fois-ci d’un stand de barbes à papa !

Vous n’avez pas encore votre place ?

N’attendez plus et profitez des derniers instants pour acheter votre place au prix de 5€ au lieu de 6€ sur notre billetterie en ligne. Grâce à une offre exceptionnelle, vous pouvez également choisir d’acheter notre pack FCBJ-Toulon SC + FCBJ-RC Grasse au prix de 6€ au lieu de 12€.

Une fois votre place achetée, on vous donne rendez-vous ce samedi dès 16h30 au stade Pierre-Rajon :

On vous attend nombreux !

À la rencontre de notre partenaire - Berges du Rhône Investissement / MTC Immo

Il y a plusieurs semaines, nous nous sommes rendus chez un de nos jeune partenaire. L’occasion de les mettre à l’honneur et d’en apprendre davantage sur cette entreprise.

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

Je m’appelle Nicolas Cuny, je suis président de la Holding MTC Immo et associé à Berges du Rhône investissement. 

Je suis Mathias Panetta, président de la société Berges du Rhône Investissement créée en 2020. Nous sommes 4 associés et nous sommes en plein développement. Nous agissons sur le marchand de bien, lotissement, aménagement foncier. 

Qu'apporte le partenariat à votre entreprise ?

C’est plutôt pour étendre la notoriété de notre société à des secteurs sur lesquels nous n’étions pas implanté.

Pourquoi avoir choisi de soutenir le FCBJ ?

Nous connaissons Fabrice, membre du staff de l’équipe N2, qui nous a mis en lien avec Djemal et Dylan. Nous avons alors souhaité soutenir le projet du club.

Quelles sont les valeurs que vous et votre entreprise, partagez avec le club ?

Les valeurs que nous partageons avec le club c’est la gagne, les émotions et les valeurs humaines.

Quel est votre meilleur souvenir avec le club ?

Le match de la montée est notre meilleur souvenir avec le club. C’était un très gros match avec une énorme ambiance au stade. 

Un grand merci à Nicolas et Mathias pour leur accueil.

#GRANDIRENSEMBLE

"Prendre 3pts dans un match compliqué"

Le week-end passé, nos berjalliens ont livré une rencontre en 2 temps face au Téfécé, quel est ton retour sur ce match ?

Dans un premier temps, ce n’était pas un match hyper simple parce que cette équipe de Toulouse avait à cœur de remporter son premier succès et on semblait être la proie idéale. Cette équipe nous a mis en difficulté sur au moins la première mi-temps, c’est dommage que nous n’ayons pas porté davantage le danger sur les séquences où on a su ressortir proprement le ballon. Globalement, il ne s’est pas passé grand-chose sur cette première mi-temps, hormis cette petite erreur technique qui offre l’opportunité à nos adversaires de nous passer devant. On rentre aux vestiaires avec le sentiment qu’on en avait pas fait assez, mais qu’en même temps, il ne s’était pas passé grand-chose, même si eux y avait mis beaucoup d’énergie. On avait le sentiment de pouvoir renverser la rencontre au cours du 2e acte, ce qu’on est parvenu à faire même si on aurait pu réussir à le faire plus rapidement. Après ce but-là, le match a été très saccadé, beaucoup d’interruptions, du rythme par séquence, sans jamais réussir à remettre l’intensité du début de seconde période. Un second acte saccadé et notamment ponctué par cette double expulsion en fin de match d’un joueur de chez eux et d’A. SEJALLON, expulsion que je trouve incompréhensible après avoir revue les images d’ailleurs. Un match un peu particulier qui ne ressemblait pas vraiment à un match de N2. Sur la 2e mi-temps, on a les opportunités pour faire le 2-1, ils en ont aussi, il y a un goût d’inachevé dans ce match, car j’ai l’impression qu’on s’est tiré une balle dans le pied en première mi-temps et qu’en 2e mi-temps ça a été plutôt bien jusqu’au but puis après ce n’a plus été réellement du football.

Malgré une déception compréhensive, ce résultat porte la série à 3 matchs sans défaites et à un total de 8pts sur 15 depuis la reprise. Es-tu satisfait de ce début d’année 2024 ?

Ça aurait été en début de saison, oui, je t’aurais dit que c’était intéressant, mais aujourd’hui, on est à la course aux points. Je me dis que comme à Fréjus, on aurait pu saisir notre chance lorsqu’elle s’est présenté et remporter le match, malgré un match mitigé, on aurait pu et dû repartir avec les trois points. On n’a pas su aller au bout de notre projet, c’est que partie remise, ce n’est pas totalement négatif, car on a quand même eu les vertus pour revenir au score. Il en manque encore pour prendre plus de points, on est à la course aux points donc 8 points, c’est insuffisant dans notre course au maintien, il nous en faut davantage.

Ce samedi, réception du Toulon SC, lors du match aller, la rencontre avait basculé en leur faveur sur des détails, qu’avait-il manqué à nos hommes pour faire basculer la rencontre en notre faveur ?

On avait fait plutôt un bon match, mais on s’était fait punir sur une perte de balle aux 20 mètres qui a vite été sanctionnée. Ensuite on a fait la course au score avec des occasions encore une fois pour le faire, mais on n’y était pas parvenue. Il y avait l’expulsion, là aussi injustifiée de F. NIANG qui nous avait mis encore plus en difficulté et qui avait renforcé cette équipe de Toulon. On avait fait un match plutôt complet, mais qui n’avait pas été récompensé, on était dans une série de match où rien ne nous souriait. On s’attend à un match tout autant difficile, ils viennent de concéder leur première défaite à domicile 2-1 face à Thonon, un match plutôt engagé avec des caractéristiques bien précises de cette équipe. Une équipe qui sait jouer au ballon, mais qui sait également répondre présent dans l’impact physique, avec un jeu direct notamment sur DIALLO qui est un très bon joueur capable de garder, fixer pour ses partenaires, etc. Je pense qu’on est averti sur tous les points forts de cette équipe, même si elle en a beaucoup d’un point de vue individuel et collectif. On s’attend à un gros match et ce même si on sera privé de nombreux joueurs : A. SEJALLON suspendu, S. BEN AMAR et M. DIAW blessé. On va monter une équipe qui ne sera peut-être pas celle espérée, mais on fera en sorte qu’elle soit tout aussi compétitive qu’elle l’a été face à Chamalières il y a 15 jours.

Les deux prochains matchs qui se profilent se joueront à domicile, c’est le bon moment pour lancer une série ?

On est à la chasse aux points donc oui c’est bien d’être dans une série positive, actuellement on est dans une série plutôt positive, mais encore une fois pour qu’elle le soit réellement, il nous faut les trois points. Prendre trois points face à Toulon puis face à Grasse sera un objectif même si ça sera des matchs difficiles et compliqués face à des gras adversaires de la poule.

Lors du dernier match à domicile, nos supporters avaient su pousser nos berjalliens dans les moments creux de la rencontre, c’est un plus quand on est joueur de se sentir pousser comme cela ?

Oui, je le répète, Rajon c’est sympa quand le public est derrière ses joueurs et que ça leur permet de supporter les moments difficiles et quand il faut faire le dos rond leur permettre de traverser ces passages, être encouragé sur les phases offensives quand on est capable de faire les différences. Le public aide les garçons à aller au bout d’eux-mêmes et à aller chercher un résultat positif.

Troisième match à domicile de l’année et 17e journée de National 2 pour nos berjalliens ce samedi à 18h00 au stade Pierre-Rajon. Un match qui les opposera à la solide équipe du Toulon SC, face à laquelle nos berjalliens avaient été défait au match aller. Un match qui s’était joué comme bien souvent à des détails, avec un manque d’efficacité dans les deux surfaces de nos hommes et un carton rouge sévère attribué à F. NIANG. Apprenez-en davantage sur ce FCBJ-Toulon SC !

Enchaîner à domicile et y être solide

Tenu en échec sur le terrain du Toulouse FC (1-1) après une première mi-temps décevante, nos berjalliens ont vu leur série naissante de deux rencontres sans prendre de but prendre terme le week-end passé. Un nul qui les voit retomber à la 13e place du championnat tout en restant à porter de tire des premiers non relégables. Tout n’est pas à jeter pour nos ciels et grenats qui réalisent un bon début d’année 2024 avec 8pts pris en 5 matchs soit autant que depuis le début de saison en 11 journées. Les hommes d’E. GUICHARD tenteront ce samedi de prolonger une série de 3 matchs sans défaites tout en essayant de gommer un problème d’efficacité offensive qui leur porte trop souvent préjudice. Pour cela ils pourront à nouveau compter sur un public berjallien attendu en nombre.

Un solide opposant

Nos ciels et grenats auront fort affaire ce week-end avec la venu du 4e de cette poule N2, le Toulon SC. Des toulonnais qui viennent de voir leur série de 7 matchs sans défaites prendre un terme le week-end passé face au TEGG FC. Le TSC, une équipe efficace qui sait s’imposer sur la plus petite des marges et faire preuve d’expérience pour adapter son style de jeu en fonction de l’adversaire. Un club de la rascasse qui a du mal à voyager cette saison avec seulement 9pts pris sur 24 possibles et qui devra faire face à des ciels et grenats plus remontés que jamais.

Un duel de buteurs

Une rencontre aux premiers abords fermés qui se décantera sans doute au fil des minutes grâce à l’apport des attaquants respectifs de notre FCBJ et du Toulon SC. Côté berjallien, C. BOZKURT, buteur à 4 reprises depuis le début de saison dont 2 depuis début 2024 aura à cœur d’enchaîner et porter son équipe dans ce match et dans cette 2nde partie de saison. Notre arrière-garde, quant à elle, devra se méfier de l’inévitable DIALLO buteur au match aller et buteur à 9 reprises depuis le début de saison.

Pour assister à ce match au sommet, prenez votre place à prix réduit dès maintenant.

3 points importants pour nos U16 !

Résumé du match : 

Samedi, nos U16 se sont déplacés sur le terrain du PUY FOOT 43.

Une entame de match en notre faveur avec une erreur du défenseur adverse qui manque sa passe. Cela nous permet d’ouvrir le score, 0-1 dès la première minute. Quelques minutes plus tard, nous manquons de doubler. Notre défense n’est pas au niveau et nous nous faisons souvent déséquilibrer sur les côtés et subissons beaucoup de centres et d’actions dangereuses. A force de subir et de reculer, on essuie une frappe qui vient se loger sur la gauche de notre gardien . Les joueurs du Puy étant sur une bonne dynamique, continuent à nous assaillir et sur un centre, leur joueur, seul, vient doubler, 2-1.

Retour au vestiaire pour remonter les troupes. Le début de la deuxième mi-temps n’est guère plus concluant. Au fil du match, les joueurs, petit à petit, reprennent le lead. On gagne un coup franc au milieu de terrain. Notre joueur le frappe direct. Le  ballon vient rebondir devant les 6 mettre adverses et fini au fond des filets, 2-2. Il ne reste plus beaucoup de temps et les deux équipes poussent … à 5 minutes de la fin du temps règlementaire notre joueur tente une frappe entrée de surface qui est légèrement contrée. La défense adverse tremble, nous repassons devant, 2-3. La fin du match est une bataille contre le temps que nous finirons par  remporter . Les 3 points étaient très importants pour l’équipe.

Le mot du coach :

« Bravo aux joueurs qui ont su rebondir en deuxième mi-temps. Nous devons continuer à accrocher les équipes au- dessus de nous, en espérant que cette victoire redonne une dynamique positive en termes de points . »

#GRANDIRENSEMBLE

Auteurs d’une première partie de saison quasi parfaite avec seulement une défaite au compteur, nos jeunes berjalliens accèdent aux poules hautes du Critérium Régional U13.

De beaux défis en perspective pour nos U13

Nos U13 intégreront donc la poule B et défendront les couleurs ciels et grenats tout au long de la 2nde partie de saison face à des adversaires de renoms venant de tous le territoire Rhônalpins. Au programme, des matchs face à : O. Valence, GF38, AS Saint-Priest, FC Lyon, US La Motte Servolex, FC Annecy & US Annemasse-Ambilly-Gaillard FC.

Bon courage à l’équipe de R. DAMAIS pour cette seconde partie de saison.

Ce samedi, nos ciels et grenats se déplaçaient sur le terrain du Téfécé, lanterne rouge de ce championnat de N2 dans le cadre de la 16e journée de championnat. Une rencontre ô combien importante pour nos berjalliens qui luttent toujours pour leur maintien. Malgré un 2nd acte cohérent qui aura fait oublié une première mi-temps stérile et une maladresse défensive, nos berjalliens reviennent de ce déplacement avec le point du nul, retour sur une rencontre en deux temps.

Un premier acte stéril

Le parc des sports du stadium voit un début de rencontre plutôt équilibré entre nos berjalliens et les toulousains avec un ballon qui va d’un but à l’autre sans réelle situation de but. Comme cette lutte de C. BOZKURT avec le défenseur adverse à la 6e qui mène à une relance aux 6 mètres. G. VERSINI est le second à se créer une situation à la 17e, sur un slalom au sein de la défense adverse, il prend sa chance malheureusement, sa frappe frôle le poteau gauche. Le tournant de ce premier acte arrive à la 27e, sur une mauvaise ressortie de balle berjallienne, l’attaquant adverse se retrouve seul face à R. JAY et ajuste ce dernier pour offrir l’ouverture du score au sien. (27e 1-0) Nos ciels et grenats rentrent aux vestiaires avec un retard d’une longueur après avoir manqué de folie pour perturber la défense et le portier adverse.

La rencontre s’emballe enfin

Revenus avec de nouvelles ambitions, nos ciels et grenats se montrent rapidement dangereux au retour des vestiaires. À la 47e C. BOZKURT, pense profiter d’une incompréhension adverse, mais il trouve le portier adverse sur sa route. À l’heure de jeu nos berjalliens ont l’occasion de recoller le score à plusieurs reprises, mais les frappes de C. BOZKURT et G. VERSINI trouvent les gants du portier adverse quand la tête de M. DIAW frôle le montant droit. À la 67e les hommes d’E. GUICHARD trouve enfin la faille : sur un beau mouvement, côté droit, C. BOZKURT, trouvé dans l’axe, convertit du plat du pied et offre l’égalisation aux nôtres. (67e 1-1) Au cours des 25e dernières minutes, nos hommes auront enchaîné les phases de pressing et situations devant le but adverse, mais auront sans doute manqué de justesse pour punir leur adversaire du jour et prendre l’avantage, fin du match : 1 – 1. À noter l’expulsion à la 85e d’A. SEJALLON, victime d’une mauvaise réaction adverse amenant la rencontre à finir à 10 contre 10.

"Prendre 3pts dans un match compliqué"

Ce week-end déplacement à Toulouse, une équipe située en bas du classement, avec seulement 4 points. À quelle type de rencontre t’attends-tu ?

Un match difficile, comme à l’aller. Ça va être un match compliqué face à une belle équipe de Toulouse qui nous avait posé de nombreux problèmes, notamment offensivement, par la qualité individuelle des joueurs, par leur vitesse, leur capacité à prendre la profondeur. Il y avait une forme de culot dans cette équipe qui était plutôt plaisant et qui nous avait mis en difficulté. Je pense qu’ils sont toujours là dedans, même si ça ne se reflète pas spécialement dans les résultats. Ça ne sera pas un match facile dans tous les cas.

Suite aux différents résultats de la dernière journée, une grosse bataille se dessine pour le maintien avec quatre équipes à 15 points. Comment tu l’abordes ?

Je suis focalisée sur le maintien, j’évite de trop regarder le classement, ça peut être une pression supplémentaire, anxiogène. Je sais que quand je gagne et que je prends trois points, mon équipe se repositionne dans le classement, comme on a su faire contre CHAMALIERES. Mon objectif est de prendre les matchs les uns après les autres et fixer comme objectif de les gagner à chaque fois. On y arrivera peut être pas tout le temps, certainement même qu’on ne les gagnera pas tous mais ça demeure un objectif pour nous et qui plus est ce samedi face à Toulouse parce qu’on sait que c’est des équipes qui sont comme nous dans le bas du classement et il est important de prendre les trois points. Encore une fois, ça ne sera pas facile. 

Le groupe se déplace donc à Toulouse. Avec un week-end de repos la semaine dernière et une victoire lors du dernier match contre CHAMALIERES, les conditions ne seraient-elles pas parfaite pour réaliser une belle performance contre la réserve du TéFéCé ?

Je ne sais pas. Le TéFéCé a fait un match, ils sont restés dans une forme de rythme. Nous on a plutôt pris l’option de laisser les joueurs au repos parce qu’ils me semblaient un peu émoussé physiquement, on avait eu deux matchs difficiles contre FREJUS et CHAMALIERES. C’est un pari que j’espère gagnant, en ayant recharge un peu les batteries. J’ai pas de vérité là dessus, seul la vérité du terrain comptera. On découvrira tout ça samedi soir. Ils ont peut être plus de rythme que nous mais nous on aura peut être plus de fraîcheur. 

 

À la rencontre de notre partenaire - MEVLANA

Il y a plusieurs semaines, nous nous sommes rendus chez notre partenaire MEVLANA. L’occasion de mettre à l’honneur un de nos partenaires et d’en apprendre davantage sur cette entreprise.

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

Je m’appelle Vedat DEMIR, je suis gérant de la superette Mevlana. Nous sommes installés depuis 2004 sur Bourgoin-Jallieu. Nous proposons tout ce qui est boucherie traditionnelle, et produits alimentaire. Nous sommes ouvert tous les jours, le week-end compris. Nous servons les particuliers mais aussi les professionnels, les associations et les collectivités de la région. Enfin, nous assurons le service de livraison pour les professionnels. Nous essayons de répondre au mieux à tous les besoins pour satisfaire tout le monde.

Qu'apporte le partenariat à votre entreprise ?

Notre partenariat avec le FCBJ nous apporte de la visibilité, des clients locaux et de la publicité pour notre entreprise.

Pourquoi avoir choisi de soutenir le FCBJ ?

Je suis commerçant de la ville de Bourgoin-Jallieu donc c’était important pour moi de leur apporter mon soutien.

Quel est votre meilleur souvenir avec le club ?

Le match de la montée l’année dernière est mon meilleur souvenir avec le club. C’était un très gros match avec une énorme ambiance au stade. 

Un grand merci à Mr DEMIR pour son accueil.

#GRANDIRENSEMBLE